Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Une Tv Sur Le Net

  • : Le blog d' Actu-tv-web.over-blog.com
  • Le blog d' Actu-tv-web.over-blog.com
  • : Une web-télé culturelle ouverte à nos amis et aux amis de nos amis... Artistes, auteurs, soyez les bienvenus !
  • Contact

Bienvenue sur le Blog d'Actu-tv!

Le mois passé...

http://www.bandbsa.be/contes2/etoilemagiquerecto.jpg

Le who's who d'Actu-Tv

Directeur des programmes : Bob Boutique

Directeur technique : Daniel Plasschaert

Régie des émissions : Poussin

Direction des éditions CDL : Laurent Dumortier

Présentation : Christine Brunet

Animateurs… Louis Delville , Edmée De Xhavée , Martine Dillies-Snaet , Anne-Sophie Malice , Gaston Ndanuyzwe, Thierry Ries

Management du blog : Nathalie Stalmans et Louis Delville

3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 06:44

Le mois dernier, l'auteur du mois sur Actu-tv était Carine-Laure Desguin. Retour vers son interview... Qu'en a-t-elle pensé?  N'hésitez pas à nous laisser vos commentaires! Nathalie.

Surprise ! Lorsque Bob m’a contactée pour me signaler que je serais l’auteur invité du mois de novembre, je fus très surprise ! Mais alors là, très surprise…

     Tu crois qu’il y aura assez de matos ? Je n’ai encore sorti qu’un roman...

       Oh oui, ne t’inquiète pas ! Ce sera Thierry Ries qui t’intervieuwera, tu prépares un peu tout cela avec lui, tu réfléchis à des endroits de la ville que tu aimes…

Bob a réagi comme s’il me connaissait depuis toujours ! Il a tout deviné : que je préférais balader l’équipe dans la ville, que j’adorais respirer l’air de Charleroi. Tout, il a tout deviné…

Thierry Ries et moi avions déjà eu des contacts ensemble et nous nous sommes revus en octobre, lors des rencontres littéraires de Roisin. On a mis notre calendrier au top et le lendemain, je lui envoyais mon press-book. Plops, envoyé.

Le jour dit, Thierry est arrivé vers 11heures.  Nous avons préparé la séquence à La Quille, devant une eau plate, je précise ( ! )…

A l’entendre parler, j’ai pris connaissance que oui, il y avait à dire…Des poèmes, des textes, un roman…Et puis ces textes que j’aime bien accrocher à droite et à gauche…Oui, il y avait à raconter…

J’ai proposé des endroits de la ville. Thierry a pointé que certains endroits étaient trop bruyants…Zut ! Car j’aime beaucoup l’ambiance des brasseries…

Et puis Thierry et moi n’avons pas eu le temps de mordre dans notre ???? ( je ne dirai pas ce que nous mangions…) car Bob se pointait déjà, caméra au poing..

Et les deux heures qui suivirent se déroulèrent comme dans une spirale. Place Albert I, le marché se terminait. Tout juste, moins de bruit, miss Desguin a pu lâcher deux ou trois mots. Et puis, direction la librairie fafouille. Génial, deux piles de livres. Une pour Thierry et une pour moi. En dessous de moi, Umberto Ecco n’avait qu’à se taire…Les questions de Thierry me bottaient assez bien…

Trente minutes plus tard, nous étions sur le pont Baudouin. Les passants nous regardaient. Non, non, ce n’est pas Clooney, c’est Boutique…Et puis, c’est comme dans les films en accéléré, en deux temps et trois mouvements, nous étions face à Serge Budahazi, à la biblio Marguerite Yourcenar de Marchienne…

J’ai placé pas mal de commentaires auxquels j’avais pensé ! C’est déjà ça ….Mis à part ma proposition à tous les slameurs de la planète : si l’un ou l’autre désire mon texte contre tes murs, citadelle sans grillage. Voilà, c’est lancé à présent…

 

Mes impressions ? Aucun stress, nature, nature. Je dois même être sincère, j’ai beaucoup aimé ce job ! J’étais plus à l’aise dans la rue ou à la biblio que chez moi, dans un cadre trop conformiste. Surtout que chez moi, ce jour-là, c’était le délire, j’avais vidé ma garde-robe pour savoir dans quoi j’allais me glisser…Tout ça pour rien car mon jeune voisin m’a dit avant-hier que je m’étais vraiment mal fagotée. Gloups, avale ça…

Un bémol ? Heuuu, je n’ai pas assez souri. Dans la séquence, je me trouve trop sérieuse. Sans doute à cause de la concentration pour ne pas lâcher des heuuu et heuuuuu…

Et puis, quand je commence à rigoler, je ne m’arrête plus alors ….

Merci donc à cette équipe de gens innovateurs ! C’est grâce à leur audace que j’ai baladé les internautes dans cette ville de Charleroi. Que j’aime !

Repost 0
Published by actu-tv-web.over-blog.com - dans Desguin Carine-Laure
commenter cet article
4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 17:06

 

Dans l'Actu-Tv de ce 20 novembre, l'auteur mise à l'honneur sera  Carine-Laure Desguin.

Poésies, nouvelles, romans, Carine-Laure n'est pas seulement prolifique, elle est aussi pleine d'enthousiasme et de projets! En voici un, justement, de projet : une exposition de mots! Ce ne sera pas le sujet principal de l'interview d'Actu-Tv, alors c'était l'occasion d'en parler! Avec un poème inédit en prime!

Nathalie.

http://img.over-blog.com/509x720/0/57/29/49/ecrivains-alg-riens-d--expression-fran-aise-/Carine-laure.jpg
 

Carine-Laure nous raconte ce projet d'expo!

 

La salle La Braise ( Rue Zénobe Gramme, Charleroi ) accueille tous les trimestres une exposition de peintures, sculptures, photos …


Ces 9, 10 et 11 décembre, place à la création par les mots !

 

Nous serons quatre amoureux ! Quatre amoureux de beaux mots, de belles phrases …

Sophie Lebeau, Jean-Marie Flémal, David et puis moi sommes tous de la région de Charleroi et avons décidé d’unir nos talents afin de présenter au public une exposition originale, puisqu’il s’agit d’exposer nos textes et nos bulles également puisque le plus jeune d’entre nous, David, est un talentueux dessinateur, créateur de bandes dessinées !

Pour ma part je suis ravie de cette initiative car une de mes petites marottes, c’est donner de la liberté à mes textes, qu’ils vivent, qu’ils s’envolent dans les vents, qu’ils s’explosent sur les géographies …

C’est à La Braise qu’un de mes textes L’Eclipse (texte écrit pour mon ami Piet Vandenhende, peintre et sculpteur) est exposé en permanence. Mille mercis au comité …

Une première réunion a officialisé cette expo. Nous avons décidé de la surface impartie à chacun et des différentes modalités : affiches, flyers …

J’ai sélectionné une dizaine de textes (L’arrivée, Dans mon pays, Sur les murs de la ville, Enfants de toutes fleurs, Enfants chantez vos libertés, Dans les rues de Charleroi, Les éclectiques libertés, Aux lucarnes, Jusqu’au matin, Le zouave et les mystères arrondis ) ; peut-être changerai-je encore d’avis, ceci est ma première sélection...


Les textes seront installés dans des cadres ou tout autre support…A chacun sa créativité ! Nous disposons aussi des supports qui servent à déposer les sculptures. Je réfléchis …

J’aimerais créer un peu d’originalité en permettant aux visiteurs de lire toutes mes autres poésies qui ne seront pas installées. J’sais pas encore. Des photocopies dans des chemises, par exemple…

Au vernissage, le vendredi à partir de 18 heures, un groupe local de musiciens animent la salle …Tout cela se fera dans une grande convivialité, avec drinks, bonne humeur et tutti quanti !

Un scoop pour ton article, Nathalie ?

Allez, je me laisse aller ….

 

Les deux lignes qui figureront sur les affiches….

 

Enfants de toutes fleurs,

Parfumez les chemins et les murs

Des villes, aux remparts enchanteurs,

Quand les bétons deviennent l’azur.

 

Je n’ai jamais su compter…Il y a quatre lignes. Tant pis, je les laisse !

Et un autre scoop…Une poésie inédite…

 

 Le zouave et les mystères arrondis…

 

Un zouave hélicrypté, tout éclaboussé d’alvéoles,

De chants de clowns et de postillons d’hirondelles,

Traçait à vue de nez sur un tableau d’école,

Des mystères arrondis cousus d’or et de flanelle.

 

Sur les banquettes de moleskine micacée,

Les touffes de cheveux vertes et rouges

Clignotaient de paradoxales

Et trigonométriques idées acharnées :

Ces mystères arrondis s’assombrissaient de louches,

Au furet des mesures longues et matinales.

 

Des mystères arrondis cousus d’or et de flanelle…

 

De quels disques galactiques s’étaient-ils réchauffés ?

Se disaient-ils…

D’un chariot de gaz ? d’un cosmétique épais ?

D’un sirop d’escargots ? d’une larme de crocodile ?

 

Les vertes et les rouges touffes de cheveux

Se suçaient de points d’interrogation…

Des billes de couleurs pelotaient leurs yeux

Et, sur leurs feux,

Les mystères arrondis visquaient des frissons.

 

 

Alors le zouave tout éclaboussé d’alvéoles,

Clipsa la réponse aux doubles zéros sur dix :

« Ces mystères arrondis sont de vieux rock’n’rolls,

Des vinyles historiques de poulets aux hormones,

Au temps des guitares et des riantes gourmandises…

Il y a deux sillons de ça,

Juste après le GPS d’état,

Et… le temps des cerises ».

                                                 

 

                                  Carine-Laure Desguin 

Repost 0
Published by actu-tv-web.over-blog.com - dans Desguin Carine-Laure
commenter cet article
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 06:16

Peux-tu rappeler quand tu es passée sur Actu-Tv ?

 

Bonjour Kate Milie ! Mon passage sur Actu –Tv ? C’était dans l’émission du 20 février. C’est du tout frais, si j’ose dire…

 

C’était dans quel contexte ?

 

La séquence avait été enregistrée quelques semaines auparavant, à Thuin, sur la péniche – spectacles de Philippe Mai… Ce soir-là, Hugues Draye, Miche Stennier, Philippe Mai et un quatrième larron donnaient une représentation dont les bénéfices dépanneraient une famille en difficultés… Comme je suis de la région et que j’avais envie d’écouter notre ami Hugues Draye en live, c’était du tout cuit, une occasion rêvée... Et notre cinéaste –réalisateur-animateur- journaliste Bob, pour ne pas le nommer, qui saute sur la plus petite étincelle de l’Actu des auteurs de Chloé des lys, m’a demandé si je pouvais répondre à quelques questions…

 

Il t’a proposé quelque chose de particulier ?

 

Il m’a dit : « Prends le Spantole avec toi ». Point, pas d’autres explications. Non, je ne devais pas soulever ce gros canon… mais simplement ne pas oublier cette revue littéraire thudinienne Le Spantole, qui depuis quelques mois, publie quelques uns de mes poèmes …Et, sur ma lancée, j’ai pris Aura, la revue montoise éditée par le cercle littéraire bien connu Clair de luth…Pourquoi me demanderez-vous ? Eh bien, il se fait que Clair de luth, pour le numéro 69 de sa revue Aura, proposait un petit concours… Ecrire un texte érotique… Mon texte Sans rien se dire a obtenu le second prix. Mes mots ne me paraissaient pas tellement érotiques, j’avais écrit du light… Mais ne confondons pas érotisme et pornographie ! N’est-ce pas, Bob ??

 

Et cette expérience sur la péniche ?

 

Donc voilà, ce soir-là, me voilà dans cette péniche. Mon ami Anthony et moi sommes arrivés à l’avance et nous avons discuté avec Hugues, Miche… et puis quelques autres connaissances. L’ambiance péniche, c’est particulier et moi j’adore cette espèce de promiscuité derrière laquelle se faufile la sensation d’être ailleurs… Et le couple Bob-Poussin s’amène… Bob, dynamique, rapide, à l’affût de tout. En deux temps et trois mouvements, il a tout repéré… Le concert commence, ça a boumé tout de suite, avec nos quatre comparses… Et puis tout à coup, même pas à l’entracte, Bob se lève et me dit viens on monte… Une bousculade, j’ai piétiné deux ou trois types sous mes grosses bottes; Anthony, n’en parlons pas, il ne m’a jamais vue obéir aussi vite et demandera donc conseils à Bob…

 

Et… ?

 

Et nous voilà tous les deux, Bob et moi, sur le dessus de ce gros morceau de bois; l’artiste ajuste son matos, je le regarde… J’ai un peu froid, c’est janvier, le soir, vers 21heures… A la vitesse vv’, l’artiste m’explique qu’il fera deux plans, un dans lequel on parlera du prix de poésie L’Arrivée et que la revue Le Spantole a mis en évidence et l’autre qui sera axé sur la revue Aura pour le texte sans rien se dire

 

Une anecdote ?

 

Hop, hop, hop, Bob aperçoit une poubelle renversée et me demande de m’asseoir dessus …et pourquoi pas… C’est mouillé mais qu’importe, je me sècherai plus tard, hein Bob ! Je n’ose ici pas inscrire le vilain jeu de mot qui me titille l’imagination mais vous qui me lisez vous avez compris, n’est-ce pas ?

 

T’es-tu sentie à l’aise lors de l’interview ?

 

Et bien, oui ! Car en fait, je suis une timide ! Si, si, je suis timide ! Et bien ce soir-là, j’ai perdu ma…. timidité ! Sans doute s’est-elle noyée dans les vagues de la Sambre, qu’importe ! Il me semble que je n’ai pas trop bafouillé et cela m’a fait prendre connaissance qu’il n’y avait aucune raison d’être timide ! Aucune raison ! Je recommencerais demain, bien volontiers ! Et, si possible, merci de me donner un siège anticonformiste, quelque chose de dangereux, de glissant, de gluant pourquoi pas ?

 

Quelque chose à ajouter ?

 

Les questions ont jailli si vite et les réponses ont rebondi sans quasiment aucune réflexion !

Alors, je le dis ici et maintenant ! Je voulais dire, mon cher Bob, que c’est à Thuin que vécut cet auteur talentueux Roger Foulon… Et que c’est grâce à lui que la revue Le Spantole a vu le jour ! 

 

Ton ACTU ? 

 

Quelle question Kate Milie, quelle question ! Depuis quelques semaines, j’écris énormément… Les mots ondulent sur le papier comme les péniches sur la Sambre… Mon second roman Les Enfants du Grand Jardin attend impatiemment que je réalise la maquette… Mais je me fixe sur la promo de RUE BARAKA… Et donc, je cours d’un journaliste vers un autre, histoire de décrocher l’interview et puis l’article dans le journal. La promo dévore le temps. J’attends les résultats des concours sur lesquels j’ai sué. Et puis bien d’autres projets de promo dont quelque chose d’orignal mais là, quand ce sera acté, je vous en parlerai, promis… Clic clac, vous aurez la photo et les petites explications, en bas, à droite !

 

Le mot de la fin ?

 

Merci à tous pour l’accueil enthousiaste que vous faites depuis plusieurs mois à cette RUE BARAKA…. qui d’ailleurs est en chantier puisque je travaille à l’adaptation théâtrale….

A bientôt !

Carine-Laure Desguin

http://carinelauredesguin.over-blog.com

 

Retrouvez la séquence d'Actu-Tv sur la chaîne Chloé des  Lys/You Tube

 

Interview : Kate Milie

 

 

 

PARIS_15_MARS_2011_008.JPG

 

Repost 0
Published by actu-tv-web.over-blog.com - dans Desguin Carine-Laure
commenter cet article